test
Accueil Bien se loger SCPI 2018 : comment choisir ?

SCPI 2018 : comment choisir ?

Les SCPI, sociétés civiles de placement immobilier, également appelées pierre-papier, sont des sociétés de gestion et d’acquisition de patrimoine immobilier locatif et ont pour principal objectif de dégager un rendement. Elles ont également à leur charge les travaux d’aménagement et de rénovation, l’achat d’équipements ainsi que la revente des biens immobiliers.

Les SCPI sont prisées par les français car elles représentent un placement épargne sécurisé, qui permet de bénéficier d’un revenu régulier. Investir dans une SCPI évite de subir toutes les contraintes liées à la gestion des biens immobiliers, comme la réalisation de travaux ou la recherche de locataires.

Quelles sont les différentes catégories des SCPI ?

Il existe plusieurs types de SCPI, chacune correspond à des profils financiers distincts et à des logiques d’investissements différentes.

Les SCPI d’entreprise :

Les SCPI d’entreprise sont des SCPI de rendement qui permettent aux actionnaires de profiter de revenus quasi immédiats et ce de façon régulière. La majorité des SCPI d’entreprise versent les revenus perçus de la location de leur parc immobilier sous forme de dividendes tous les trimestres, d’autres le font de manière semestrielle. Le parc immobilier des SCPI d’entreprise se compose essentiellement d’entrepôts, de commerces, de bureaux et d’établissements de santé.

Les SCPI de capitalisation :

Les SCPI de capitalisation, à l’inverse des SCPI d’entreprise, sont des sociétés de gestion dont l’objet principal est la valorisation des parts pas de façon immédiate ni régulière mais plutôt sur le long terme. Les sociétés civiles de placement immobilier de capitalisation sont spécialisées dans l’investissement et la rénovation des biens immobiliers à moindre coût.

Les SCPI fiscales :

Les SCPI fiscales sont spécialisés dans l’immobilier qui bénéficie des avantages fiscaux qu’offrent certains dispositifs mis en place par le gouvernement, à l’exemple de la loi Pinel, la loi Malraux ou la loi Duflot. Les épargnants des SCPI fiscales profitent des mêmes réductions d’impôt que s’ils avaient eux-mêmes procéder à l’achat de ces biens immobiliers.

Comment choisir la bonne SCPI ?

En 2018, les SCPI se multiplient et la variété d’offres est très grande. Il est vivement conseillé de prendre en compte certains paramètres avant de choisir d’investir dans une SCPI. Il est à noter que les SCPI les plus utilisées en 2018 par les français, sont les SCPI de rendement, car ils permettent de bénéficier de revenus immédiats et surtout réguliers. Voici les éléments à vérifier avant de choisir une SCPI :

  • Le taux de rendement : vérifier le taux de rendement d’une SCPI, permet de connaître sa rentabilité.
  • Le taux de distribution sur la valeur de marché : le TDVM permet de mesurer le taux de rendement de la SCPI.
  • Le taux d’occupation financier : le taux d’occupation financier permet de mesurer le taux de location. Il doit d’ailleurs être de 90% et plus, pour avoir une bonne rentabilité.

Se faire accompagner pour investir en SCPI

À l’aube de 2022, les investissements en SCPI ne sont toujours pas les plus connus, bien qu’ils apportent de nombreux avantages. Les termes de sociétés civiles de placement immobilier peuvent encore en effrayer plus d’un dans les démarches administratives pour se lancer dans ce typer d’investissement. Mais de nombreuses sociétés vendent leurs services d’accompagnement dans les investissements en SCPI. Vous pouvez trouver un excellent accompagnateur avec cet article, afin de réaliser votre investissement le plus vite possible, même si vous n’avez pas forcément défini complètement votre projet.

Les experts de Periance Conseil vous accompagneront effectivement dans toutes vos démarches pour la création d’une SCPI, mais également dans la gestion de vos investissements. Ils trouveront pour vous et en toute objectivité la meilleure solution pour investir votre épargne dans l’immobilier. L’équipe est complémentaire avec des experts patrimoniaux et des spécialistes des investissements immobiliers, vous êtes donc entre de bonnes mains. Ensemble, vous analyserez vos objectifs après avoir étudié votre patrimoine et votre capacité d’investissement. Ils vous présenteront différents projets intéressants ou investir et vous suivront ensuite tout au long de l’investissement. Vous serez toujours en contact avec le même conseiller si vous le souhaitez pour établir une véritable relation de confiance, et vous n’aurez pas de frais supplémentaires, car leur rémunération est prise en charge auprès de leurs partenaires.

Comment fonctionne votre placement dans une SCPI

Si vous souhaitez simplement acheter des parts de SCPI, il faudra être accompagné d’un conseiller Periance. Vous pourrez souscrire via voie postale ou par signature électrique et il existe également plusieurs modes d’investissements. Vous pouvez investir au comptant, à crédit, en nue-propriété ou en assurance-vie. Des frais de souscription sont appliqués lorsque vous investissez, compris entre 8 % et 12 % selon les SCPI. Puis chaque année, au mois de mai, vous recevrez un imprimé fiscal unique où figureront vos revenus, à déclarer dans la catégorie revenus foncier sur vos impôts. Si vous souhaitez vendre des parts et que vous réalisez une plus-value, ces revenus seront imposables dans la catégorie plus-value immobilière.

On ne créé par une SCPi sans la déclarer. Pour qu’elle soit valide et légale, elle doit être agréée par l’Autorité des Marchés Financiers, plus communément connue sous le nom de l’AMF. C’est cet organe de contrôle qui permet une bonne information des investisseurs sur leurs droits et leurs investissements. L’AMF définit également les règles auxquelles seront soumises les sociétés de gestion en matière d’agréments, d’investissements immobiliers ou de marché des parts.

Revendre des parts d’une SCPI

Attention, les sociétés de gestion ne vous garantissent pas contractuellement la revente des parts. ce sera d’ailleurs bien précisé sur tous les documents réglementaires. Cela fonctionne comme pour un investissement immobilier locatif en direct, la vente des parts des sociétés civiles ne peut pas être fait par la société de gestion si personne n’a souhaité les acquérir. La liquidité ne peut donc pas être garantie auprès de l’investisseur. cependant, la revente des parts est souvent ce qui peut intéresser un investisseur, et c’est tout à fait normal pour une personne cherchant à maximiser ses profits.

Les sociétés de gestion organisent donc la vente des parts de façon à ce que l’investisseur récupère ses capitaux dans les meilleurs délais. Vous obtiendrez même généralement vos capitaux plus rapidement que si vous vendiez un bien immobilier en direct. Le délai de vente est en moyenne compris entre un et deux mois. Vous pourrez également attendre la vente des actifs et la liquidation de la SCPI au terme prévu au moment de la souscription, qui a généralement lieu 15 ou 16 ans après l’année d’investissement.

Comment bien choisir les SCPI ?

Pour bien choisir les SCPI dans lesquelles investir, il y a plusieurs éléments à prendre en compte. Analysez bien l’historique des sociétés de gestion. En effet, chaque année, elles ont l’obligation de publier des indicateurs spécifiques. Leur mode de calcul a été défini par l’AMF et cela vous permettra de savoir s’il est intéressant d’investir avec cette société de gestion. Évaluez sa stratégie d’investissement, est-elle plus intéressante qu’une autre ?

Enfin, renseignez-vous sur les marchés immobiliers. Les sociétés de gestion investissent dans des biens immobiliers et vous devez donc connaître le marché dans lequel elles vont investir pour être certain des choix avisés de celle-ci.

Naviguez sur notre media

En voir plus

Notre sommaire :

Partagez un max :

Dans notre media :